mercredi 21 juin 2017

Vivre avec les catastrophes (Yoann Moreau) / Clément Lefranc

La Vague, Plantu (source)
Magazine Sciences humaines
05 juin 2017
(source)

Recension

Vivre avec les catastrophes

Yoann Moreau, Puf, 2017

Par Clément Lefranc

Par définition, ou presque, les catastrophes naturelles qui emportent des vies, détruisent des territoires, abîment le monde, sont des événements imprévisibles. Figure funeste par excellence, la catastrophe est toujours suivie d’un moment de sidération, puis d’efforts d’élucidation pour en comprendre les causes et les conséquences suivis, très souvent, de controverses multiples. Partant de ce cadre général, l’auteur entre dans le vif de cas exemplaires (le séisme d’Edo en 1855, l’éruption volcanique d’Ambrym en 1892, l’éruption de l’Etna en 1991, le glissement de terrain de Vargas en 1999) pour examiner une thèse forte : même si ce qui est arrivé était impossible à envisager, la seule manière de panser les plaies consiste, collectivement, à construire un sens à la catastrophe. À défaut, il est impossible d’accepter l’inacceptable et de se projeter ensemble vers l’avenir. Signé par un physicien devenu anthropologue, spécialiste des modes d’existence en situation extrême, l’ouvrage renouvelle le genre. Il propose d’abord de restituer chaque catastrophe étudiée dans sa texture géographique, historique et sociale singulière. Il forge ensuite une nouvelle grammaire des risques, en insistant en particulier sur l’importance des « remédiations collectives » (mise en place d’espaces de discussion et de disputes, recherches communes d’explications à l’aide de modèles variés…) à défaut desquelles il serait impossible d’apprendre à vivre avec et après les catastrophes.


Sommaire de l'ouvrage

Première partie : La catastrophe

L’impossible

Chapitre 1 – La stupeur et le sublime
Une réalité inimaginable
Un déluge de lumière
Elle ne boit plus, elle est couverte de crasse
Manger, dormir, regarder la télévision
Chevauché par le dieu Pan
Un visage hideux sur l’airain du bouclier
Une communauté de sensation
Sans oubli
Il pleut des hommes
Aussi logiquement que possible

Chapitre 2 – La « chose » et l’événementLe moment
Le lieu
L’histoire
Les personnes
Les raisons
L’événement
L’avénement
Les monuments
Les documents
Le rythme

L’impensable

Chapitre 3 – Le désordreLe bord d’un nuage
Le bruissement du vivant
Des monstres normaux
Les échelles du désordre (synthèse)

Chapitre 4 – Les matricesLa chair
Le corps
Le milieu
L’esprit
L’espèce
L’hominescence

L’improbable

Chapitre 5 – Le milieuEmbrayer
L’intranquille
Habiter
Abriter

Chapitre 6 – Les sociétésCoupler
Différences et ressemblances cosmologiques
Aller et venir (synthèse I)
Remédier (synthèse II)

2e partie : Les catastrophes

Variations dramaturgiques 

Chapitre 7 – Estampes et tremblementsUn mois sans dieux
Un séisme politique
Un puissant laxatif
Le Poisson-chat
Rectifier le monde
Une harmonie profonde
Rire du pire
Coexister
Un géogramme
Le sens du concret
Les clés du regards
Géogramme d’(Edo)-(1855)

Chapitre 8 – Éruptions et colonisation
Ambrym, 1913 : Secourir ces peuples poussiéreux
Le plus beau spectacle
Des disputes entre les familles
Appeler le volcan
Catastrophe et stratégie
Action et jugement
Arequipa, 1600 : Dieu châtie les hommes, le volcan les venge
Fléau divin ou conflit politique ?

Variations scénaristiques

Chapitre 9 – Glissements de terrainsVenezuela, décembre 1999
Un message divin
Une nature douée d’intention
Une rhétorique du risque
Rapiécer son monde avec des morceaux d’autres mondes
L’art du mixte
Un refus collectif du fortuit
Des stratégies de chacun à un scénario commun
Technocrates, sémiocrates et sociocrates
Dispute
Une communauté de rejet, une diversité de projets

Chapitre 10 : Angoisse et connivence
Sicile, 1991
Naples, 1965 : L’angoisse de l’ingénieur
Sécurisé mais pas sécurisant
De connivence avec la catastrophe
Japon, 2011 : Vivre avec des phénomènes apocalyptiques
Une nature immuable, des cultures évolutives
Une culture pérenne, des natures mouvantes
Face au chaos (synthèse)

Variations scénographiques

Chapitre 11 – Catastrophe et apaisement
L’expérience intérieure de soulagement
À la reconquête du sens
Expliquer n’est pas réduire

Chapitre 12 – Causalité et logique
Aux sources du sens
De la logique à la lemmique
Les quatre ontologies

Chapitre 13 – Essai de « grammaturgie »
Grammaire des temporalités
Grammaire des structures anthropologiques
Grammaire des chaînes causales

Troisième partie : Vivre avec

Chapitre 14 – Se faire une raisonLa fabrique du concret
La science en dispute
Anthropogramme : une matrice des schèmes explicatifs

Chapitre 15 – Expliquer, anticiperGéogramme et anthropogramme
Quand dire c’est (prévoir de) faire
Une méso-anthropologie

Chapitre 16 – Remédier
L’art de la controversation
Une espèce à disputes
Au milieu des catastrophes (synthèse)

LIEN VERS LE SITE DE L'ÉDITEUR